EDITION 2015

 

Initialement prévu du 19 au 21 novembre 2015, cette 5ème édition du festiAffiche40x60_4-01val Enfances dans le monde a dû être reportée en raison des attentats survenus à Paris et en Seine-Saint-Denis. Le Bureau International Catholique de l’Enfance, organisateur du festival, s’associe à la peine de toutes les personnes éprouvées par le deuil.

Les mesures de sécurité prises par le cinéma et par le rectorat de Paris concernant les publics scolaires, un public important pour cet événement, le BICE a reporté le festival Enfances dans le monde au 28 et 29 janvier 2016.

Voir la bande annonce du festival 2015

Le prix des jeunes 2015 a été remis par Geneviève Avenard, Défenseure des enfants, au film Toto et ses sœurs de Alexander Nanau.

 

Liste des documentaires visionnés :

Toto et ses sœurs de Alexander Nanau

Toto est un toto-et-ses-soeursgarçon rom de 9 ans qui vit dans le ghetto de Bucarest avec ses sœurs. Leur mère en prison, Toto va apprendre à lire, écrire et se passionner pour le hiphop afin d’échapper au milieu de la drogue dans lequel il se trouve plongé malgré lui.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique    

This is my land de Tamara Erde

Comment This is my landenseigne-t-on l’histoire dans les écoles d’Israël et de Palestine ? A travers des portraits d’enseignants prisonniers de leur subjectivité et d’élèves désenchantés, le film révèle les murs que l’on dresse dans la tête des jeunes générations.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

 

The backward class de Madeleine Grant

Un pensionThe backward classnat d’excellence où de jeunes intouchables poursuivent leurs études pour accéder à des universités prestigieuses. Leur objectif : sortir leurs familles de la misère. Ce film suit la 1ere promotion d’élèves qui s’apprête à passer l’équivalent du bac.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

The mask you live in de Jennifer Siebel Newsom

ComThe mask you live inment devenir soi-même en tant qu’homme dans un pays, comme les Etats-Unis, où le culte d’une masculinité guerrière ou stoïque s’impose implacablement dès le plus jeune âge ? Comment être capable ensuite de gérer ses émotions quand on n’est pas supposé en avoir ?

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Every last child de Tom Roberts

La polio connaît une flambée inquiétante au Pakistan en raison de l’interdiction de vacciner leEvery-last-childs enfants imposée par les Talibans. Les parents, inquiets des risques que la vaccination pourrait avoir sur leurs enfants, ne sont pas tous convaincus de cette nécessité qu’essaye de prôner l’OMS.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Je suis Kuba de Ase Svenheim-Drivenes

Les parents de Kuba ont quitté la Pologne pour trouver du travail à l’étranger, le laissant s’occuperI-am-kuba---Breakfast seul pendant des mois de son petit frère de 8 ans. Le jeune adolescent commence à mal tourner, obligeant sa mère à l’emmener avec elle en Autriche. Une plongée dans la réalité de ces « euro-orphelins ».

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

La prenda de Jean-Cosme Delaloye

Le film rend compte du lucratif business d’enlèvements et de trafic d’enfants qui s’est répandLA_PRENDA_Karin@JCDE-TIPIMAGESu dans une relative impunité au Guatemala, l’un des pays les plus violents du monde. Même si les proches payent la rançon demandée, la victime peut être torturée et tuée. (crédit photo © JCDE-TIPIMAGES)

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Les enfants du tsunami de Dan Reed

Une annéeLes enfants du tsunami - Children wear masks in playground at Fukushima school après la catastrophe du tsunami au Japon, Dan Reed est allé à la rencontre de jeunes survivants âgés de 6 à 10 ans qui racontent comment ils ont perdu leurs camarades de classe, des proches, comment ils ont dû fuir leur habitation irradiée, pourquoi ils ne peuvent plus jouer dehors.

Voir la bande annonce Télécharger le dossier pédagogique

Mama, I’m gonna kill you de Elena Pogrebizhskaia

En Russie, lorsque des parents sont défaillants ou absents, les enfants sont placés dans des institutiMama I'm gone kill you 4ons au fonctionnement archaïque et autoritaire. Ce film suit certains jeunes adolescents que le système considère comme handicapés, probablement abusivement au vu de leurs capacités.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique