EDITION 2013

2013-Affiche40x60_OKL’édition 2013 du festival Enfances dans le monde eu lieu du 20 au 22 novembre au cinéma les 7 parnassiens et fut parrainée par Marianne Denicourt. Cette comédienne s’intéresse de près aux droits de l’enfant. Elle est également réalisatrice puisque qu’elle réalisa un documentaire en 2006 sur une fillette afghane : « Nassima, une vie confisquée ».

Voir la bande annonce du festival 2013

Cette année-là, 2 films sont arrivés ex aequo et ont remporté le prix des jeunes 2013 : Blood Relative de Nimisha Mukerji et A mi lado de Jean-Cosme Delaloye.

Liste des documentaires visionnés :

Se battre comme des soldats, mourir comme des enfants de Patrick Reed

Gosse derrie╠Çre les barreauxRegard inédit sur les enfants soldats, puisqu’il se place du point de vue de quelqu’un qui les a eus dans son viseur et a été dans le leur : le Général Dallaire qui commanda la force de maintien de l’ordre de l’ONU au Rwanda en 1994. (crédit photo © Peter Bregg, White Pine Pictures)

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Les roses noires de Hélène Milano

Grande et petite soeursA travers les mots de 13 adolescentes vivant en banlieue, se dessinent un magnifique portrait de ces Roses noires, comme elles se définissent elles-mêmes : des fleurs qui cachent leur féminité sous le voile sombre de la pression sociale et culturelle.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Deux fois victime (le second viol) de Hasse Johansson et Nicke Nordmark

Fille de dosEn Suède, une adolescente subit une agression sexuelle. Bien que le violeur, un autre lycéen, soit jugé coupable par la justice, tout le monde prend parti pour lui contre la victime qui est violemment méprisée sur les réseaux sociaux.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

 

American promise de Joe Brewster et Michèle Stephenson

Portraits des deux enfantsPendant 12 ans, les réalisateurs ont tourné leur camera sur leur fils et son copain, afin de documenter leur scolarité à la très prestigieuse Dalton School. Découvrez le contexte de l’écart de réussite scolaire qui continue d’affecter les garçons afro-américains.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Blood relative (frère de sang) de Nimisha Mukerji

Image de l'afficheOn suit le combat d’un homme qui a consacré sa vie aux enfants atteint de thalassémie (maladie empêchant la croissance et réduisant leur espérance de vie), luttant tout à la fois contre la pauvreté, le manque d’éducation des parents et la bureaucratie kafkaïenne du système médical indien. (crédit photo © Nimisha Mukerji)

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

A mi lado de Jean-Cosme Delaloye

Fillette en blancChureca (Nicaragua) est la plus grande décharge à ciel ouvert d’Amérique centrale. Ce film nous fait suivre 3 histoires bouleversantes de personnes triant les déchets dans la décharge et pose la question du lien parent-enfant dans un contexte des plus hostiles, hanté par la maladie, la drogue et la violence.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

L’école nomade de Michel Debats

Petite fille dans la classeAuparavant, les enfants des « gardiens de la Taïga », les Evenks, étaient envoyés comme pensionnaires dans des écoles russes où ils perdaient leur langue et leur culture. L’école nomade se déplace au rythme des familles. Quand ils n’étudient pas, les enfants apprennent les techniques de chasse et les rituels évenks.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Puits n°8 (Pit n°8) de Marianna Kaat

Puit N┬░8Depuis la chute du communisme, les régions charbonnières d’Ukraine sont en faillite et beaucoup d’enfants à l’abandon. Yura, 15 ans, travaille illégalement dans les mines désaffectées pour entretenir ses sœurs.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

La république des enfants de Mélanie Favreau

La Florida est une « république », située au nord de Bogota, dont les 500 citoyens sont des gamines, nom donné aux enfants des rues en Colombie, qui vivent en autogestion, élisent leur maire parmi leurs pairs et suivent une formation scolaire. Le film retrace les 5 étapes du programme de réhabilitation que ces gamines de 12 à 18 ans ont à suivre pour devenir citoyens de La Florida.

Les derniers jours de l’hiver de Mehrdad Oskouei

A Téhéran, à la veille du Nouvel An iranien, les jeunes détenus du centre de Shahre Ziba tuent le temps sous la caméra du réalisateur Mehrdad Oskouei qui a été autorisé à les filmer. Saisissant sur le vif de savoureux moments d’imitation ou de jeux de rôle, le film crée une complicité avec les enfants.

Voir la bande annonce

Mercy mercy de Katrine Riis Kjaer

Gros plan me╠Çre et enfantPendant quatre ans, la réalisatrice suit un couple et le processus d’adoption de deux enfants éthiopiens dont les parents sont en train de mourir du Sida. Son récit en images soulève toutes les questions que pose l’adoption internationale, ses dérives possibles, ainsi que la revendication d’un « droit à l’enfant ».

Voir la bande annonce 

Inocente de Sean Fine et Andrea Nix

Inocente portraitInocente, 15 ans, n’a connu que la violence et la promiscuité des foyers pour SDF de San Diego où elle vit depuis 9 ans avec son frère et sa mère alcoolique, avec toujours la peur d’être expulsée du pays faute de papiers. Une noirceur qu’elle conjure par la peinture : des couleurs pures puisées à pleine main à même le pot.

Voir la bande annonce – Télécharger le dossier pédagogique

Bakoroman de Simplice Ganou

Bakoroma, groupe dans la natureSimplice Ganou a travaillé pendant un an dans un centre d’accueil où les jeunes des rues de Ouagadougou peuvent se laver, faire leur lessive, se soigner et échanger avec des adultes. A leur contact jour et nuit, il a découvert une réalité bien plus complexe qu’on pourrait le croire.

Télécharger le dossier pédagogique