Oleg, 10 ans, vit dans un petit village à l’est de l’Ukraine, à quelques kilomètres de la guerre qui oppose l’armée aux séparatistes soutenus par la Russie. Dans le village déserté et sous le fracas continu des tirs qui enfument l’horizon et incendient la nuit, il vit bravement sa vie de petit garçon, avec sa grand-mère et les rares copains qui n’ont pas fui. Mais malgré les rires et les bravades, on voit bien que l’enfance a disparu de son regard.