Ce sont des adolescents en rupture sociale dont les parents ont baissé les bras que met en scène Punk. Pour leur éviter un placement dans un centre fermé, la justice des Pays-Bas leur donne l’occasion de reprendre leur vie en main lors d’un séjour en pleine campagne française, sous la surveillance d’une éducatrice. La réalisatrice s’est immiscée dans la vie du petit groupe. Sans jamais intervenir, elle capte les moments de crise, de doute, les timides rapprochements avec des parents venus en visite…, perçant peu à peu les blessures intimes à l’origine de la colère ou de l’apparente indifférence de ces jeunes à un tournant de leur vie.

En compétition pour le Prix des Jeunes.