A des centaines de mètres sous la jungle du Ghana, des adolescents trempés de sueur se faufilent dans d’étroits boyaux creusés presque à mains nues pour arracher un peu d’or à la terre. Considérés comme des hors-la-loi par le gouvernement, ces mineurs (au double sens du terme) clandestins risquent leur vie pour une hypothétique fortune, et sacrifient leur scolarité. Certains le font de leur propre chef, pour aider les leurs, d’autres y sont poussés par leurs parents. Grâce à son film, Stuart Harmon met des visages et des noms, Justice et Maxwell, sur les milliers d’ouvriers de ces hallucinants souterrains. Il nous révèle avec pudeur et respect les choix terribles auxquels certains enfants sont confrontés dans l’espoir d’un avenir meilleur.

En compétition pour le Prix des Jeunes.